Les maisons coloniales autour d’Arequipa

Vous quittez Arequipa et êtes déjà en pleine nature, sur les pas des fondateurs de la ville.

 

Une route qui serpente au pied des volcans

Maison du Fondateur, Arequipa

Vous quittez Arequipa pour rejoindre le mirador de Carmen Alto. Le point de vue embrasse la ville blanche et les silhouettes parfaitement découpées des trois volcans qui la surplombent, le Misti, le Chachani et le Pichu Picchu. Vous prenez le temps de profiter du panorama, les bruits de la ville s’éloignent. Le Misti, haut de 5825 m, est le symbole d’Arequipa, avec son cône imposant et régulier. On y a découvert diverses offrandes et sacrifices humains datant de l’ère précolombienne qui témoignent de son rôle sacré.

Au-dessus, vous observez le volcan Chachani, le plus haut avec ses 6057 m,  mais dont on ne distingue pas le cratère formé par une chaîne de quatre sommets. Vous pouvez enfin voir le Pichu Picchu, autre mont sacré Apu d’Arequipa, aussi situé dans la réserve nationale de Salinas et Aguada Blanca, à 5664 m d’altitude.

Voir notre vidéo

 

Des trésors coloniaux

Mirador de Carmen Alto

Un peu plus loin, le joli village de Yanahuria vous accueille avec sa jolie place et ses arceaux de pierre de sillar qui donnent sur la vallée en contrebas. Prenez le temps de jeter un coup d’œil au portail sculpté de son église Saint Jean Baptiste, édifiée en 1750. Une vraie merveille d’art colonial.
Un peu plus loin, vous faites une nouvelle pause et prenez le temps de contempler le spectacle naturel dont vous profitez depuis la route : une vue dégagée sur la mosaïque de champs cultivés, les monts enneigés pour toile de fond.

 

Un voyage dans le temps

Maison du fondateur

Vous voilà arrivés à la Maison du Fondateur, ainsi nommée parce qu’elle fut commandée par García Manuel de Carbajal lors de sa première mission pour fonder la ville d’Arequipa en 1540 sous les ordres directs du conquistador Francisco Pizarro. Les Jésuites installèrent la petite chapelle sur ce même lieu de Huasacache avant d’être expulsés en 1967. Entre les murs épais d’une des plus anciennes maisons de la région et entourés de mobilier d’époque, vous remontez dans le temps.

Moulin de Sabandía

Le voyage continue avec le moulin de Sabandía, à quelques kilomètres de là. Edifié en 1785 en pierre de sillar, il est resté en excellent état. Vous pourrez même le voir fonctionner grâce à sa restauration par Luís Felipe Calle. La grosse meule de pierre est entraînée par le mouvement de l’eau savamment conduite par de petits canaux. Il lui faut ainsi 8 heures pour moudre 800 kg de farine.

Emplacement : Arequipa et sa région, tout autour de la ville.
Distance du centre : quelques kilomètres de route, selon les sites que vous choisissez de voir.
Pour plus d’informations, nous contacter.

 

Voir notre vidéo

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ESCAPADES

EXEMPLES DE CIRCUITS

CRÉEZ VOTRE VOYAGE SUR MESURE

1) Remplissez notre formulaire et l'un de nos conseillers voyages prendra contact avec vous.

2) Grâce à notre connaissance du terrain nous vous proposons des circuits personnalisés et hors des chemins traditionnels.

3) Nous vous accueillons dès votre arrivée sur place.

4) Vous bénéficiez d'un suivi et d'une assistance 7j/7 et 24h/24 durant votre séjour.

error: Content is protected !!