Les 10 incontournables du Pérou

Le Pérou bat le record du nombre d’écosystèmes différents, avec ses trois grandes régions totalement distinctes : le littoral Pacifique désertique, la Cordillère andine et la jungle amazonienne. Son patrimoine historique n’est pas en reste, avec les découvertes archéologiques précolombiennes et l’héritage colonial.

 

1. Lima

Centre historique de Lima

Fondée en 1535 par Pizarro, la capitale péruvienne impressionne d’abord par la richesse de son centre historique inscrit au Patrimoine mondial par l’UNESCO. Autour de sa Plaza Mayor et de la Plaza San Martín se concentrent les édifices principaux, dont la Cathédrale, le Palais de l’Archevêché, l’église San Francisco, l’église Santo Domingo pour les édifices coloniaux, mais aussi le palais municipal et le congrès  pour les bâtiments républicains. Un véritable enchantement pour les amateurs d’architecture et d’histoire, qui peuvent ensuite approfondir leurs découvertes dans de très beaux musées. Lima n’a pas volé son titre de capitale gastronomique d’Amérique latine, et vous n’avez que l’embarras du choix entre les tables du chef renommé Gaston Acurió, installé dans le quartier élégant de Miraflores : La Mar pour une bombance de ceviche, ou Astrid & Gastón pour un menu gastronomique. Le quartier plus bohème de Barranco se prête à une jolie promenade, entre les façades colorées et les cafés à la mode. Ou vous pouvez profiter du malecón récemment replanté d’arbres sur le front de mer, pour respirer l’air iodé du Pacifique.

 

2. Le littoral sud : vignobles et Lignes de Nazca

Les spirales, lignes de Nazca

Le littoral sud est surtout connu pour les Lignes de Nazca et Palpa, des géoglyphes tracées en déplaçant la couche superficielle plus foncée du sol. Ces dessins géométriques, zoomorphes et parfois anthropomorphes mesurent des kilomètres de long. Ils exercent une réelle fascination en partie due au mystère qui entoure leur origine exacte. On peut les observer depuis le mirador Lilipata ou en les survolant en avionnette. L’autre attraction de la région est la route des vins entre Ica et Pisco. Les bodegas forment des oasis dans le désert qui les entoure.

 

3. Arequipa

Monastère de Santa Catalina, Arequipa

Fondée en 1540, Arequipa a un patrimoine architectural colonial extraordinaire, aussi inscrit au Patrimoine mondial par l’UNESCO. Elle est surnommée la ville blanche pour la couleur de sa pierre de sillar. Autour de sa seule place d’armes, il est difficile de choisir entre sa cathédrale, son église jésuite ou son église de la Merced. Ses couvents San Francisco, Santo Domingo et de La Recoleta se disputent aussi la vedette, mais son monastère de San Catalina est sûrement le plus impressionnant, tant par sa taille (une ville dans la ville) que par ses couleurs vives. La vue sur les volcans voisins Misti, Chastani et Pichu Pichu est superbe depuis les miradors de Carmen Alto et de Yanahuara.

 

4. Le Canyon de Colca

Vallée du Colca

La Vallée de Colca est parmi les canyons les plus profonds au monde avec 3.400 m de dénivelé. Ses cultures en terrasse forment une sorte de patchwork qui devient multicolore au printemps. Ceux qui apprécient les rencontres avec la population locale pourront s’en donner à cœur joie. Toutes les promenades permettent en effet d’assister à de belles scènes de travaux agricoles, et nombreux sont les habitants qui ont conservé leurs vêtements traditionnels. Les jolis villages comme Yanque et Chivay ont de charmantes petites églises coloniales peintes de blanc, ainsi que des marchés qui concentrent l’activité sociale locale.

 

5. Le Lac Titicaca

Iles Uros, Lac Titicaca

Avec ses 3.812 m d’altitude, le lac Titicaca est le plus haut lac navigable du monde. Une grande variété d’oiseaux vit dans ces 8 300 m² d’eau douce qui se répartissent entre le territoire bolivien et le territoire péruvien. A partir de la ville de Puno, on visite les îles flottantes Uros où vivent des Aymaras en reproduisant les constructions en totora du peuple Uros aujourd’hui éteint. Des communautés quechuas occupent quant à elles les îles de Taquile et Amantani où elles vivent de pêche, d’agriculture et de tourisme. Les traditions sont restées très fortes dans cette région, comme on peut l’observer aux broderies des vêtements et aux rituels des chamans dans ce lieu sacré de la cosmovision andine. Les eaux du lac auraient donné naissance au premier Inca Manco Capac et à son épouse Mama Occlo pour fonder Cusco.

 

6. Cusco

Cusco

Cusco provoque l’émerveillement par l’abondance de ses édifices historiques, qui l’ont fait inscrire au Patrimoine mondial par l’UNESCO. Ancienne capitale de l’empire Inca, son nom signifie le nombril du monde en quechua. Surplombée par l’impressionnante forteresse de Sacsayhuama, elle renferme notamment le mythique temple du Soleil. On visite aujourd’hui des vestiges grandement détruits par les colons espagnols qui ont conquis la ville en 1533 et construit de nombreuses églises avec les matériaux même des édifices incas. Le patrimoine colonial est particulièrement riche autour de la Place d’Armes, avec la cathédrale, le monastère de Santa Catalina et l’église de la Compagnie de Jésus.

 

7. Le Machu Picchu et la Vallée Sacrée

Vue du Wayna Picchu

Située entre Cusco et le Machu Picchu, la Vallée Sacrée regorge de lieux particulièrement chargés d’histoire. Citons en particulier le beau marché de Pisac, la forteresse d’Ollataytambo, les ateliers de tisserands de Chinchero, les terrasses concentriques de Maras ou les Salines de Moray. L’arrivée en train au pied du Machu Picchu est impressionnante, avec la végétation de plus en plus exubérante plus on s’approche d’Aguas Calientes. Le sanctuaire naturel et historique du Machu Picchu protège 32.000 hectares où de très nombreuses orchidées, papillons et animaux vivent. La citadelle inca est l’attraction majeure du pays, avec son secteur religieux en surplomb du secteur urbain, et ses terrasses agricoles accrochées aux pentes abruptes. Une merveille qu’on peut contempler du haut du Huayna Picchu voisin.

 

8. Le littoral nord

Huaca del Brujo

Le littoral nord est connu pour ses sites archéologiques de première importance. Citons la culture Mochica, avec notamment la Huaca Rajada où a été découvert la très riche sépulture du seigneur de Sipán, et la Huaca del Sol avec ses frises polychromes extraordinaires. Autre site emblématique de la culture Chimù, Chan Chan est la plus grande cité d’adobe au monde. Pour les visiter, les villes de Trujillo et Chiclayo forment d’excellentes bases arrière, d’autant plus qu’elles ont-elles-même un patrimoine colonial non négligeable. Trujillo est considérée comme la capitale nationale de la culture, en raison de ses concours traditionnels du cheval de paso et de la danse de la marinera. Chiclayo est fière quant à elle de son titre de capitale de l’amitié, que l’on peut sentir dans la bonne ambiance colorée de son marché.

 

9. La Cordillère Blanche

Parc Huascarán

La Cordillère Blanche est connue pour ses dizaines de sommets qui dépassent la barre des 6.000 m d’altitude. A partir de la ville de Huaraz, une infinité de randonnées permet de contempler des paysages à couper le souffle, lacs turquoises et glaciers protégés par le parc national Huacarán. Le long des vallées, on traverse des villages et des champs qui fourmillent d’une activité inlassable. Les scènes agricoles nous plongent dans un monde rural qui a su garder ses traditions vivaces.

 

10. Puerto Maldonado ou Iquitos et l’Amazonie

Trekking en forêt tropicale

La forêt amazonienne a plusieurs portes d’entrées au Pérou. Au sud, vous pouvez rejoindre Puerto Maldonado facilement depuis Cuzco. Cette ville située sur la rive du rio Madre de Dios est à l’orée de la Réserve nationale Tambopata. Il est donc très aisé d’y embarquer en petit bateau pour toutes sortes d’activités d’exploration, souvent organisées par les lodges qui proposent des guides et un logement dans la jungle. Une autre option part d’Iquitos, ville située beaucoup plus au nord. Elle offre l’accès à de véritables croisières sur le mythique fleuve Amazone. Entre les deux, Tarapoto se combine bien avec un circuit dans la cordillère andine. Quelque soit votre choix, la biodiversité est impressionnante, et vous rencontrerez des plantes et oiseaux très exotiques.

EXEMPLES DE CIRCUITS

CRÉEZ VOTRE VOYAGE SUR MESURE

1) Remplissez notre formulaire et l'un de nos conseillers voyages prendra contact avec vous.

2) Grâce à notre connaissance du terrain nous vous proposons des circuits personnalisés et hors des chemins traditionnels.

3) Nous vous accueillons dès votre arrivée sur place.

4) Vous bénéficiez d'un suivi et d'une assistance 7j/7 et 24h/24 durant votre séjour.

error: Content is protected !!